AMPLIFICATEUR AKAI AM-U01

C'est un ami qui m'a donné ce petit amplificateur, il l'avais trouvé dans une déchetterie!

L'amplificateur AKAI AM-U01 date du tout début des années 80...akai01.jpg

Il se présente sous la forme d'un grand boitier tout en métal, façade en aluminium brossé, boutons rotatifs, nombreux commutateurs, et 2 grands vumètres à aiguille.

Il m'a fait au premier regard une bonne impression, car j'aime bien les amplificateurs avec des vumètres ...

Sa finition très soignée, sa robustesse apparente, la présence de nombreuses prises au standard "cinch" font que renforcer ma première impression...akai-amu01-18.jpg

 

C'est un appareil de bas de gamme : le constructeur annonce une puissance de 2 x 27 watts efficaces.

J'ai  cherché le schéma de l'appareil:Akai am u01 schematicAkai am u01 schematic (1.02 Mo)

Il est très complet: prise casque en façade, touche "loudness", 3 entrées commutables PHONO/TUNER/AUX + la touche SOURCE/TAPE qui permet de commander une entrée magnétophone aussi bien en enregistrement qu'en lecture.

Une touche MONO/STEREO complète les commandes.

Correcteur graves/aigues séparé et commande de balance par un petit bouton concentrique au gros bouton de volume.

Avant de brancher je démonte le couvercle:akai-amu01-4.jpgTout est propre, bien ordonné, je teste les différents fusibles...Ok.

Je branche donc l'appareil, volume à zéro (sans enceinte) en surveillant la consommation secteur ...tout paraît OK...On branche un voltmètre sur les sorties haut-parleur: ZERO VOLT...c'est bon ça!

Je l'arrête, je met deux haut-parleurs et le remet sous tension...Tiens il m'a semblé entendre un claquement comme un arc électrique ....L'ampli s'allume normalement...Léger bruit de fond dans les enceintes...

Je regarde de plus près et je remarque qu'un condensateur placé à coté de l'interrupteur est fendu sur la longueur...Mais pas d'incidence sur le fonctionnement.

Test des différentes entrées: OK sauf en position "PHONO"  où j'ai un ronflement résiduel  important...

Il va donc falloir démonter le circuit imprimé:

Là Mr AKAI il a pas simplifié la tache du dépanneur car il faut enlever la façade avant, la plaque arrière, et de nombreuses vis pour arriver a extraire le grand circuit monobloc...Penser à déverrouiller les connecteurs voyant et vumètre en tirant sur la partie noire sinon on arrache les fils...Et enlever la touche M/A sinon on casse le commutateur...akai-amu01-3.jpgVoila le circuit défait et retourné à l'envers pour accéder aux soudures!akai-amu01-5.jpgOn démontera aussi la petite plaquette qui supporte l'inter secteur...

Au milieu du circuit imprimé le gros circuit intégré hybride qui comprends à lui tout seul une grande partie de l'amplificateur:akai-amu01-6.jpgJe démonte l'équerre en alu et j'en profite pour lui remettre une bonne couche de graisse silicone, je revisse ensuite le boitier en serrant modérément:akai-amu01-7.jpgLe condensateur "douteux" situé à coté de l'inter est remplacé par un modèle X2 spécial pour les branchements entre phase/neutre:akai-amu01-9.jpgEn ce qui concerne le ronflement résiduel en "PHONO" je repère sur la partie préampli phono 2 condensateurs que je vais remplacer:akai-amu01-11.jpgVoila j'ai mis 2 condensateurs neufs de 220uF 25V ...Ca devrais aller!

Un bon nettoyage du potentiomètre Volume/Balanceakai-amu01-14.jpgakai-amu01-16.jpgVoila! il y a plus qu'à remonter le tout en faisant attention de ne rien casser, et on va réessayer l'ampli:akai-amu01-13.jpgJ'ai presque tout remonté et...il fonctionne plutôt bien:

Plus de "ronfle" en Phono...

Plus de claquement au démarrage...

Plus de crachement dans les boutons...

Branché sur 2 enceintes Sony et une platine Cd Philips l'appareil a un très bon son et une "pêche" étonnante pour la puissance annoncée!akai-amu01-17.jpgEn conclusion: un amplificateur "sympathique" qui aprés une bonne révision est parfaitement capable de fournir un son très correct pour peux que l'on branche dessus des enceintes de qualité!

Commentaires (2)

christian

Bonjour,
J'ai le même et je suis en train de le dépanner, petit soucis au démarrage avec un fusible temporisé de 2A/250V
Cdt Christian

Diablotin

Ce fut mon tout premier ampli, au début des années 80. Il coûtait environ 600 à 650 francs en neuf. C'était l'entrée de gamme chez Akai, et le son était convenable, sans plus -un peu dur-. Le tuner qui allait -AT-K 110L- avec était de bien meilleure qualité que l'ampli.

La nuit, il était très joli, avec ses vu-mètres éclairés :-) !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×